Vous le savez sans le vouloir. Quand vous recevez votre colis avec plusieurs jours de retard, ne vous êtes-vous jamais dit : « C’est vraiment du foutage de gueules, 3 jours de retard. Ça devrait être remboursé ! ».
Et bien oui ça devrait être remboursé et je dirais même ça l’est !
Effectivement lorsque vous recevez votre colis en retard le transporteur  doit vous rembourser (montant selon ses CGV). Et cela peut vous permettre de gagner de l’argent d’en économiser et donc de gonfler un peu votre rentabilité. [box type="info" ]Saviez vous qu’environ 20% des personnes qui reçoivent un colis en retard mettant directement en cause l’e-commerçant et refusent de commander à nouveau ? (source IFOP)[/box]
Pourquoi ne pas rembourser directement votre client ? Cela permettait de lui montrer votre professionnalisme et d’ainsi instaurer un climat de confiance (idéal pour le fidéliser…).

Sur une boutique en ligne qui réalise 10 commandes par jour. Sur des frais de port moyens de 6,50€ et un taux de retard estimé à 12% selon plusieurs e-commerçants. Vous imaginez un peu les économies ? Je ne vous fais pas le calcul…

 

Quels moyens existent pour gagner du temps dans ce tracking ?

Par Tracking, j’entends l’action de vérifier si le colis arrive en temps et en heure chez votre client ! Vous vous imaginez bien que vérifier chaque livraison peut vite devenir une charge conséquente de travail. Et bien pour vous aider, des sociétés proposent de vous faire des rapports des colis en retard (et une commission) ! C’est le cas d’Itrack ou bien de Kekoli.  Elles vous proposent même de vous suivre dans les démarches de demande de remboursement pour vous faciliter la tâche.
Le coût de ces services est négligeable comparé aux économies que vous pouvez réaliser. Vous trouverez leurs tarifs sur ces pages : Tarifs Kekoli et Tarifs Itrack.
Pour ma part j’ai une petite préférence pour Kekoli qui est quand même bien moins cher qu’Itrack.

Aller, maintenant c’est à vous d’essayer tout ça et surtout venez nous donner vos économies dans les commentaires !

Et comme on dit : Il n’y a pas de petites économies !

piedarticle

A propos de l'auteur

Entrepreneur depuis déjà plusieurs années. C'est par passion pour le commerce et le marketing qu'il lance son blog en ligne nommé Loup Futé. Il y propose ses conseils, sa vision et ses critiques dans des des articles thématisés sur la vente en ligne et ses dérivés.

6 Responses

  1. Icicparis

    Il est vrai que je commande couramment via le net, mais malheureusement les colis arrivent communément en retard. Merci pour ses finasseries, que je vais mettre en pratique.

    Répondre
  2. sebastien

    Je me permets de vous contacter afin de vous proposer un échange de lien de qualité avec le site dédié à la mutuelle santé. Comme vous le savez certainement, l'objectif de cet échange est de mutuellement progresser sur des expressions recherchées sur Google. Si cette proposition vous intéresse, veuillez nous contacter à sebastien.brazy@yahoo.fr afin que nous fixions ensemble l'échange de lien. A bientôt

    Répondre
  3. dldstyle

    J'utilise personnellement iTrack pour le suivi des colis en retard. Fonctionne plus tôt bien puisque nous recevons automatiquement des remboursements de La Poste pour tous les colissimos arrivés en retard ou perdus.

    A noter que le remboursement n'est pas de 100% à chaque fois, cela dépend du nombre de jours de retard, ça commence à 25% pour un jour de plus.

    Répondre
  4. newriding

    Nous faisons livrer nos clients par Colissimo.

    Ils promettent 48h de délai de livraison au delà de quoi ils remboursent jusqu'à 100% en fonction du retard.

    Je piste tous les colis via i-expeditor, leur interface d'affranchissement et de suivi et j'exige le remboursement du moindre retard (en décembre c'est la cata!)

    Je rembourse alors le client d'autant étant donné que c'est lui qui avance les frais de port.

    Mes clients apprécient beaucoup ce petit geste!

    Répondre
  5. sebastien

    J’ai eu de gros problèmes de livraison avec un transporteur spécialisé dans les meubles.
    Il n’est pas facile de demander le remboursement jusqu’au jour où l’on arrive au point de rupture.
    Oui c’est vrai qu’il faut faire un effort après avec nos clients, c’est une très bonne démarche.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.