Article rédigé par Jérémy, qui donne des conseils pratiques pour décrocher des articles et des interviews dans les médias sur son site : www.seduirelapresse.com

 

La plupart des e-commerçants basent leur stratégie sur l’acquisition de trafic via le référencement.

Le problème, c’est que travailler son référencement, cela prend soit beaucoup de temps, soit beaucoup d’argent.

Petit rappel rapide sur le référencement : pour monter dans les résultats de Google (et donc avoir un trafic augmentant en proportion), il faut obtenir des liens pointants vers votre boutique. La construction de ces liens doit se faire manuellement pour éviter d’être accusé de « spam » et d’être banni de Google.

En clair, sur une recherche relativement concurrentielle (si vous vendez des vêtements en ligne par exemple), vos chances d’atterrir en première page de Google sans au moins 6 mois d’efforts acharnés sont relativement minces. Sans compter qu’une fois en première page, vous allez devoir produire autant d’efforts – si ce n’est plus – pour vous y maintenir (oui, car vos concurrents ne vont pas vous regarder les dépasser sans bouger le petit doigt).

En clair, baser sa stratégie d’acquisition de visiteurs de votre e-boutique uniquement sur le référencement, c’est une bonne idée, si vous avez beaucoup de temps (pour le faire vous-même) ou de gros moyens (pour le confier à un prestataire exterieur). Autrement, vous devez réfléchir à une alternative.

Et cette alternative, la voici.

Ce que beaucoup de e-commerçants oublient, c’est qu’avant d’être sur internet, leurs prospects et clients sont… dans la vraie vie ! Dans le monde réel.

Et il est beaucoup plus simple d’attirer leur attention dans ce monde là, que lorsqu’ils sont sur le web, à jongler entre Facebook, Twitter, et la lecture des derniers articles de Kévin sur Loupfuté ;)

 

Comment attirer leur attention dans le monde réel… et les faire venir sur votre e-boutique ?

Le moyen le plus sûr et le plus rapide, c’est par les médias.

En décrochant un article ou une interview dans la presse, vous êtes gagnant sur deux tableaux :

-> vous ‘qualifiez’ vous-même les visiteurs, car ceux qui feront l’effort d’allumer leur ordinateur et de se connecter sur votre e-boutique sont des gens HAUTEMENT intéressés par ce que vous proposez (contrairement aux visiteurs qui viennent d’internet, qui peuvent très bien avoir cliqué sur un lien par erreur, ou par simple curiosité). Vous allez donc augmenter votre taux de conversion.

-> vous boostez à FOND votre crédibilité. Soyons clair : sur internet, votre lien dans un annuaire ne vaut rien d’autre que pour votre référencement. Si vous dites « Vu sur Buzz-top-annuaire.com », cela ne va pas augmenter vos ventes, croyez moi. Par contre, si vous indiquez « vu dans Ouest-France » ou « Vu sur M6″ sur votre site et vos packaging, il y a de bonnes chances pour que vous doubliez, voire tripliez vos ventes. De même, en vous gratifiant d’un article, le média qui parle de vous transfère sa crédibilité vers votre site, à son audience. Donc, les gens qui vous découvriront via cet article seront immédiatement prêt à vous faire confiance.

 

En clair, un article dans la presse va :

1. Augmenter drastiquement votre trafic (même si vous n’obtenez qu’un passage dans un « petit » média, c’est au moins 10 000 personnes qui vont entendre parler de vous d’un seul coup !).
2. Améliorer sensiblement la qualification de votre trafic (c’est à dire que les gens qui vous rendront visite seront VRAIMENT intéressés par ce que vous proposez).
3. Booster la crédibilité et le sérieux de votre e-boutique, et donc augmenter vos ventes et votre chiffre d’affaires.

 

Alors, ça vous tente de médiatiser votre activité ?

Article rédigé par Jérémy, qui donne des conseils pratiques pour décrocher des articles et des interviews dans les médias, sur son site : www.seduirelapresse.com

piedarticle

A propos de l'auteur

Entrepreneur depuis déjà plusieurs années. C'est par passion pour le commerce et le marketing qu'il lance son blog en ligne nommé Loup Futé. Il y propose ses conseils, sa vision et ses critiques dans des des articles thématisés sur la vente en ligne et ses dérivés.

2 Responses

  1. Patrick

    Bonjour,

    Je doute que cela soit aussi efficace qu’annoncé dans l’article …

    Il y a tellement de sites qui se disent « Communiqués de presse » qu’aucun journaliste ne consulte et il y a tellement de bruit, de communiqués mal construits que les journalistes doivent en avoir marre de les consulter et d’y prêter la moindre attention, donc pour avoir le jackpot, faut déjà présenter un truc super extraordinaire pour espérer sortir de la masse et être lu par un journaliste !

    Amicalement
    Patrick

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.