Ceci est un article invité rédigé par Grégory Lagrange, créateur de Life Stylers, dans le cadre de l’événement « Tournante Webmarketing« , organisé par Cédric Vimeux de Virtuose Marketing.

 

Tout le monde ne jurait pour obtenir du trafic ciblé et qualifié que sur Google Adwords pendant des années.

L’arrivée des publicités Facebook et sur les réseaux sociaux en général soulève la question de savoir quelle est la meilleure stratégie pour toucher son audience cible.

 

Car, quelque soit l’outil que vous utilisez, la publicité payante est le seul raccourci existant pour vous adresser aux personnes à même d’être intéressées par les produits ou services qui sont la raison d’être de votre blog ou site web : ce que vous allez vendre à vos prospects.

La publicité payante coûte cher, très cher mais économise des semaines et des mois de travail de sape sur le référencement et le marketing de contenu (qui restent toutefois nécessaires).

Mais si vous lancez un produit et que voulez en faire la promotion et toucher le maximum de clients potentiels en un laps de temps le plus court possible, elle est l’arme de sniper qui vous permet de cibler votre audience et de l’atteindre. Vite.

 

Une question se pose alors, quel format utiliser ? Le Pay Per Click à la sauce Google ou le contenu sponsorisé des réseaux sociaux tel que les Facebook Ads ?

Etudions en détails les avantages et les inconvénients de ces deux solutions.

 

Déjà, qu’est ce que le PPC ?

Publicité sur les réseaux sociaux ou Google Adwords quelle est la meilleure stratégie ?

 

Il est compréhensible que lorsqu’on débute sur le web, on soit un peu perdu à propos du PPC (ou Pay per Click).

Le PPC consiste à miser sur des mots clés sur lesquels on souhaite apparaître en tête des résultats sur la partie payante (sponsorisée) des moteurs de recherches.

C’est en quelque sorte un court circuit vers les premières positions.

 

Dans l’exemple d’Adwords, le système d’enchères sur mots clés de Google, les résultats des recherches PPC sont placés au-dessus des résultats organiques, soit le positionnement que l’on obtient par le référencement naturel.

Lors d’une campagne de pub Adwords, vous pouvez enchérir sur un certain mot clé ou des groupes de mots clés. Plus votre enchère est élevée, plus vous avez de chances de vous retrouver en première position.

Et lorsqu’un internaute faisant une recherche sur Google clique sur le lien de votre annonce, vous payez l’enchère pour ce clic.

Le PPC est ainsi une manière fantastique de cibler des internautes qui n’auraient probablement jamais visité votre site autrement.

 

La publicité au clic, les avantages et les inconvénients

 

Le pour :

- La publicité au clic est une brillante manière de devenir quasi instantanément visible sur certains mots clés et de générer un haut volume de trafic vers votre site web.

- Si les pages d’atterrissage (appelée landing pages en webmarketing) vers lesquelles mènent vos annonces Adwords sont propres et offrent une expérience client indéniable, votre campagne publicitaire peut augmenter les conversions sur votre site et offrir un retour sur investissement assez incroyable.

- En terme de branding, apparaître tout en haut des moteurs de recherches sur des mots clés concurrentiels pour lesquels votre site ne pourrait normalement pas se positionner vaut son pesant d’or et montre que vous pouvez lutter avec les tous meilleurs.

- Les campagnes au coût par clic ont une variété énorme de paramètres à considérer. Tracker et analyser les résultats des différentes annonces mises en place permettent d’évaluer l’efficacité d’une campagne comparativement à une autre, ce qui permet aux marketeurs d’affiner leurs stratégies de coûts et de maximiser leurs revenus.

Le contre :

- Le budget d’une campagne PPC demande une rigueur extrême dans sa gestion, car il est très facile de dépenser énormément sur une campagne n’apportant pas les résultats voulus.

- Il est essentiel d’effectuer énormément de recherches quant aux habitudes des clients et aux mots clés qu’ils tapent vraiment dans les moteurs de recherche au risque d’investir beaucoup sur des enchères qui seraient non profitables.

- Si vous avez de terribles landing pages qui n’offrent pas une expérience client de haute qualité et ne convertissent pas suffisamment en ventes, votre campagne peut échouer avant même qu’elle commence.

- La gestion de campagnes Adwords peut être une occupation à temps plein en soi. Alors qu’il est parfois trop coûteux d’embaucher une personne expérimentée qui y dévouera tout son temps.

 

En résumé :

Une campagne publicitaire de type Adwords est une stratégie pertinente pour ceux ayant des produits à vendre en ligne qui veulent augmenter leur exposition et devenir maîtres des mots clés décisifs pour obtenir un coup de boost instantané de leur trafic.

C’est une option à considérer pour ceux ayant un peu de budget et qui souhaitent passer à la vitesse supérieure et profiter des énormes retours qu’offre la publicité de recherche.

 

Et qu’en est-il de la publicité sur les réseaux sociaux ?

 

Vous ne voulez peut-être pas suivre la voie des moteurs de recherche. Mais plutôt développer une foule de suiveurs ciblés utilisant les réseaux sociaux.

Des gens qui adhéreront également au message global de votre marque et qui pourront se transformer en clients loyaux, sur le long terme.

Mais comment se distinguer dans la masse de millions de personnes ?

 

Publicité sur les réseaux sociaux ou Google Adwords

 

Avez-vous besoin de millions de followers ?

 

Ca serait génial, n’est ce pas ?

Mais vous devriez chercher à commencer sur ce type de publicité avec un budget restreint. Pour attirer quelques personnes extrêmement bien ciblées et qualifiées pour vos activités. Avant de passer à l’échelle supérieure.

La beauté du système de publicité sur les réseaux sociaux est qu’il vous permet de cibler des utilisateurs hyper qualifiés pour votre business.

Voici les trois réseaux les plus efficaces :

 

Les publicités Facebook

Elles permettent aux annonceurs d’être incroyablement spécifiques avec leurs annonces grâce à la tonne d’informations que Facebook collecte sur ses utilisateurs.

Les annonces peuvent être ciblées sur le sexe, sur leurs centres d’intérêts et les pages Facebook que suivent les gens, sur où ils vivent et bien d’autres choses encore.

 

Les annonceurs sur Facebook peuvent choisir d’être facturés soit au coût par clic soit au CPM (le coût pour mille affichages de la publicité). Ils peuvent aussi tester leurs publicités avant de les lancer de sorte à les perfectionner.

Pour un impact maximal, à la fois le texte et les images peuvent être utilisés, ce qui permet de développer l’exposition de sa marque aussi bien que de vendre des produits.

 

Les tweets sponsorisés de Twitter

Les annonceurs peuvent promouvoir des tweets sponsorisés basés sur les résultats de recherche, géographiquement, en fonction des « timelines » des utilisateurs de Twitter et de diverses autres options. Les tweets sont marqués comme sponsorisés dans ce cas. Ils peuvent être retweetés et répondus, et devenir viraux si le message est convaincant.

Vous pouvez choisir entre 3 options :

- Le coût par engagement (pour les tweets visant à atteindre de nouveaux utilisateurs, et là vous payez une enchère quand quelqu’un retweete, répond ou met votre tweet en favori)

- Promouvoir des Tendances (Trends), à un prix fixe

- ou encore Promouvoir un compte Twitter, ce qui le place en haut de la liste de suggestions de comptes Twitter à suivre. Le coût étant ici basé sur les nouveaux followers gagnés.

 

Les publicités Linkedln

Les annonces LinkedIn sont parfaites pour ceux souhaitant élargir leurs horizons B2B via leur budget publicitaire. L’audience sur LinkedIn est ultra spécialisée et professionnelle, ce qui vous permet de vous concentrer sur des annonces ciblant des personnes et des industries spécifiques. Les annoncent fonctionnent au CPC et au CPM, au choix.

 

La publicité social media, les avantages et les inconvénients

 

Le pour :

- Des campagnes publicitaires hyper ciblées permettant de développer une base de gens qui comptent vraiment pour votre business

- Elles peuvent offrir plus de visité que les campagnes PPC grâce à l’énorme base de données stockée par les réseaux sociaux

- Elles permettent aux annonceurs d’être plus créatifs avec leurs annonces et ainsi de construire une identité de marque plus poussée envers leurs clients potentiels

- La profondeur des statistiques (particulièrement sur les Facebook Ads) permettent d’analyser exactement comment le contenu atteint l’audience cible et comment les gens y ont réagi, afin d’aider à affiner les futures publicités

 

Le contre :

- Là encore, il est facile pour les annonceurs de dépenser des sommes considérables sur une campagne si ils n’ont pas effectué une recherche suffisamment poussée

- De multiples campagnes sur différents réseaux sociaux peuvent devenir un vrai bazar et nuire à la cohérence du message de marque si ce n’est pas géré correctement

- L’aspect privé peut s’avérer, particulièrement sur Facebook, être un point délicat à gérer. Si votre campagne est mal orientée, cela peut irriter beaucoup de personnes ayant des centres d’intérêt spécifiques, et les détourner de votre marque

 

En résumé :

Une campagne publicitaire sur les réseaux sociaux pose une identité de marque de manière instantanée directement en face des gens. Ca offre l’opportunité de construire une base loyale de fans, via plus de « J’aime », et d’augmenter son suivi sur les réseaux…si les annonceurs ont un budget et sont réguliers.

La publicité sociale permet plus de créativité et peut être vue comme plus efficace sur le long terme qu’une campagne PPC, surtout si la campagne véhicule le bon message et cible les bonnes personnes.

 

Cet article vous a été rédigé par Grégory Lagrange, créateur de Life Stylers. Vous avez aimé ? N’hésitez pas à visiter son site !

 

 

piedarticle

A propos de l'auteur

Entrepreneur depuis déjà plusieurs années. C'est par passion pour le commerce et le marketing qu'il lance son blog en ligne nommé Loup Futé. Il y propose ses conseils, sa vision et ses critiques dans des des articles thématisés sur la vente en ligne et ses dérivés.

2 Responses

  1. Hafid

    Bonjour,

    Ayant essayé les deux, je confirme pour moi la supériorité de adwords avec une rentabilité nettement meilleure que facebook par exemple. Chez facebook, c’était vraiment de la perte d’argent pour moi.

    Merci pour l’article

    Répondre
  2. Mike

    Bonjour hafid
    Je m interesse chez google adwords comment je trouver ou creer mon dite avec google adwords avec des publicites payant? Svp aide moi
    Mikz

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.