Vous avez un projet de vente de chaussures par Internet ou vous vendez déjà « dans la vraie vie » et vous souhaitez vendre vos produits en ligne ? Alors ne foncez pas trop et prenez le temps de vous poser quelques temps en rédigeant un plan stratégique e-commerce.

Vous allez me dire, je n’ai pas le temps ou c’est trop compliqué. Je vous arrête tout de suite, il est à la portée de tout le monde de créer un plan stratégique e-commerce. Et si vous n’avez pas le temps mais un peu de pécule, vous pouvez confier ce travail à un consultant marketing, je vous assure que votre argent ne sera pas perdu.

Quel est l’intérêt d’un tel document ? Il est en réalité multiple :

  • prendre le temps de la réflexion. Plutôt que de tirer dans tous les sens, il permet de se poser les bonnes questions et de réfléchir à la trajectoire que vous souhaitez donner à votre business.
  • se fixer des objectifs ambitieux mais réalistes. C’est en connaissant parfaitement votre concurrence et votre environnement que vous pourrez fixer des objectifs atteignables.
  • définir un plan d’actions en conséquence. Les objectifs stratégiques définis, vous définirez un plan d’actions qui vous permettront de les atteindre.
  • c’est un véritable guide de travail. Le plan stratégique de votre boutique tracera les sillons dans lesquels vous vous insérerez pendant plusieurs années.

Ce plan stratégique e-commerce contient 5 parties (que nous allons détailler) et vous donne votre plan de travail des 2 ou 3 premières années d’activité de votre e-commerce.

L’état des lieux

Comme le disait fort justement Winston Churchill : « Plus vous saurez regarder loin dans le passé, plus vous verrez loin dans le futur. » Autrement dit, c’est en vous appuyant sur votre passé ou celui de votre e-commerce que vous pourrez appréhender le futur.

Pour cela retracez les grandes étapes de votre parcours (ou de celui de votre société) qui vous ont amené à ce projet de e-commerce. Vous aurez ainsi une vision plus précise de vos motivations.

Cette partie devra également inclure une analyse de la concurrence. Est-elle forte ou faible ? Avez-vous des avantages concurrentiels ? Est-elle online, offline ou les deux ?

Forces, faiblesses, menaces et opportunités

Pour les plus chanceux d’entre-vous, ces quatre termes devraient rappeler des souvenirs. La fameuse matrice SWOT (pour les anglophones Strengths, Weakness, Opportunities, Threats).
matrice SWOT start e-commerce

Cette matrice est composée des 4 cases comme indiquées sur l’illustration ci-dessus. Dans chaque case, il vous suffit de remplir :

  • les forces. Ce sont tous les éléments qui vous sont propres et qui constituent un avantage. Exemple : un produit innovant.
  • les faiblesses. Ce sont tous les éléments qui vous sont propres mais qui peuvent être une difficulté. Exemple : pas de webmaster.
  • les opportunités. Ce sont tous les éléments de l’environnement, sur lesquels vous n’avez pas de prise, et qui sont positifs pour votre business. Exemple : une nouvelle réglementation.
  • les menaces. Ce sont tous les éléments de l’environnement qui sont négatifs. Exemple : l’arrivée d’un nouveau concurrent.

Cette matrice a l’énorme avantage de résumer tout votre business et c’est à partir de celle-ci que vous pourrez construire votre stratégie.

La vision et la mission

Deux notions très importantes que beaucoup d’entreprises omettent dans leur plan stratégique de vente en ligne.

La vision est l’objectif lointain que vous vous fixez, c’est l’état futur de votre site e-commerce. Par exemple, une vision est : « être le leader mondial de vente d’outils de jardin en ligne ». Votre plan stratégique web vous permettra de tendre vers cette vision.

La mission, quant à elle, définit la raison d’être de votre site, ce pour quoi il existe. Pour rester sur le même exemple, la mission peut être « permettre aux plus grand nombre de créer un jardin pittoresque ».

Ainsi définies, ces deux notions constituent un premier cadre de travail dans lequel s’insèreront vos objectifs stratégiques.

Les objectifs stratégiques

Je vais vous faire peur en vous disant que le vrai travail ne fait que commencer !

En effet, les objectifs stratégiques vont vous engager pendant plusieurs années donc autant bien les définir. Reprenez chaque élément de la matrice SWOT, essayez d’en combiner plusieurs ensemble et fixer les objectifs qui vous permettront de faire tomber les difficultés en vous appuyant sur vos forces et opportunités.

Pour que cela soit pertinent, ne fixez pas plus de 3 objectifs stratégiques. Au-delà, il devient impossible de tous les mener de front et surtout de les atteindre.

Le plan d’actions

Pour chaque objectif stratégique défini, vous aurez à créer un plan d’actions correspondant.
Faites un tableau par objectif dans lequel vous inscrivez toutes les actions qui contribueront à l’atteinte de l’objectif concerné. Soyez le plus précis possible. Par exemple, pour votre objectif d’augmentation de 50 % du trafic, vous pouvez noter des insertions de bannières publicitaires sur des sites partenaires.
N’oubliez pas de définir une dead-line pour chaque action afin de conserver le rythme nécessaire à l’atteinte de vos objectifs dans les délais que vous vous êtes impartis.
Chers créateurs de site e-commerce, prévoyez-vous de créer un plan stratégique ? Si vous l’avez déjà fait, l’avez-vous trouvé utile par la suite ?

piedarticle

A propos de l'auteur

Rendre le marketing accessible à tous ! Tel est le slogan du site MarketingCom fondé par Ismaël Leconte. Tous les facettes du marketing et de la communication y sont décryptées : événementiel, marketing direct, marketing stratégique, sponsoring... Vous pouvez également faire appel à l'agence MarketingCom pour booster votre business !

Une réponse

  1. Ismaël

    Bonjour à tous !

    N’hésitez pas à me poser des questions ou à me demander des précisions !

    Je me ferai un plaisir d’y répondre.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.