Quand vous avez décidé de vous lancer dans l’e-commerce, vous avez choisi un développeur ou avez utilisé un autre moyen pour créer votre boutique. L’étape « Ouvrir sa boutique » est passée mais quelques jours sont passés et vous n’avez même pas fait une vente, vous regardez google analytics (si vous avez pensé à l’installer) et là vous ne comprenez pas pourquoi vous n’avez même pas plus d’un visiteur. Ou 3 visiteurs a cause de votre connexion iPhone / iPad et PC !

Les méthodes pour capter des visiteurs sur sa boutique e-commerce en ligne et ouvrir sa boutique e-commerce !

Eh bien c’est qu’on ne vous à pas prévenu, les visiteurs ne vont pas entrer comme ça sur votre boutique. Ils ne savent probablement pas qu’elle existe …

Votre boutique actuelle c’est l’équivalent d’un H&M au fin fond du Sahara ! Kevin Hanot

1 – Adwords en ouverture de boutique : l’effet sulfateuse

adwords lancer boutiquePourquoi l’effet sulfateuse ? Vous allez comprendre …
Pour ceux qui ne le savent pas google adwords c’est une régie publicitaire, celle de google, qui vous propose d’acheter des espaces ou droits d’affichage au coup par clic (CPC) ou coup pour mille (CPM) sur différents sites internet.

C’est surement un des seuls moyens qui vous permettra de faire venir des visiteurs dès le jour de lancement… Kevin Hanot

Le principe de google adwords est assez simple en soit : Vous choisissez le prix du CPC pour chaque visiteur qui viendra sur votre site par le biais d’une de vos annonces sur un mot clef que vous définissez et après un calcul de système d’enchère / performance d’annonce vous serez facturé automatiquement pour ce dit clic. En gros vous définissez un CPC de 0,45€, vous avez 150 clics dans la journée ce qui vous coûtera donc 67,50€ pour faire venir 150 visiteurs ciblés !

Il faut bien évidement faire un prévisionnel pour savoir la marge que vous pourrez espérer sur ces 150 visites pour ne pas avoir une rentabilité nulle… Si votre panier moyen (estimé) est de 50€ que votre marge est de 25€ et que vous estimez le taux de conversion à 2% vous dégagerez donc 7,50€ pour 150 visites Adwords.

L’avantage principal d’adwords pour votre e-commerce et pourquoi il faut travailler avec :

Quand vous voyez ces chiffres vous vous demander comment vous allez bien pouvoir gagner de l’argent avec 7,50€ par jour… Il vous faudra optimiser vos annonces pour augmenter leur performance (CTR) c’est à dire le nombre de clic en fonction de l’affichage. En gros plus vous aurez de clic sur vos annonces adwords (avec un même nombre d’affichage) et moins cela vous coûtera cher ! Google préfère afficher des annonces pertinentes à ses visiteurs pour maximiser la conversion (ils gagnent donc plus d’argent !).

Donc en optimisant vos annonces vous allez payer de moins en moins cher vos visiteurs et gagner en rentabilité. Mais vous avez un autre levier qui peut vous permettre de multiplier cette marge des dizaines voire des centaines de fois selon les domaines. Votre budget ! Plus vous mettrez d’argent plus vous aurez de visites, plus vous aurez de visites plus vous gagnerez d’argent … C’est simplement mathématique ! Après il faut voir si le volume de recherche le permette sinon ça ne changera rien.
Imaginez si vous investissez le double dans Adwords ? Et bien vous gagnez le double en bénéfices, tant que vous ne perdez pas d’argent vous pouvez continuer cela. C’est pour ça que j’appelle ça l’effet sulfateuse vous n’avez que les limites de volume qui vous sont imposées. Ouvrir sa boutique et se lancer sur adwords en même temps, c’est une très bonne solution.

2 – Votre allier sur le long terme pour rentabiliser et ouvrir votre e-commerce : Le référencement naturel

Pour casser tous les mythes, vous n’aurez JAMAIS 150 visiteurs par jour sans avoir travaillé votre référencement en amont du lancement de votre boutique, ni même dans le mois qui suit l’ouverture de votre boutique. Donc ne comptez pas dessus pour le premier mois, ni le second…

Lancer sa boutique

Par contre cela ne signifie pas qu’il ne faut pas le travailler, le référencement naturel c’est une affaire de temps et d’actions prises au cours de ce temps ! Quand vous lancez votre boutique sans avoir suivi mon conseil d’avant lancement vous ne pourrez pas bénéficier de ce référencement vous partirez donc de zéro.

Lorsque vous lancez votre boutique en ligne et que vous commencez à travailler le référencement vous pouvez compter entre 3 mois et 6 mois avant d’avoir des retours sur votre travail, mais rien ne sera stable ou acquis ! Les positions de vos mots seront susceptibles de changer régulièrement mais si vous travaillez votre référencement ne vous inquiétez pas, vous pouvez être en première page de google pendant 2/3 semaines et disparaître pendant plusieurs jours avant de rebondir et remonter à l’ancienne position ou plus haut. J’ai connu ça sur Loup Futé j’ai eu de vraies frayeurs, 1er sur des mots clefs intéressants et totalement disparu de google pendant 2 semaines. C’est flippant mais il faut rester confiant, si jamais le problème ne se règle pas tout seul en 2 mois vous pouvez vous inquiétez ou si vous avez fait de grosses modifications sur votre site / page !

Quand le référencement fait effet, votre boutique va gagner en rentabilité d’un seul coup !

En général le référencement, quand il est travaillé, fait effet sous 4 à 6 mois c’est là qu’on commence à avoir les résultats de son travail. C’est donc à partir de ce 4ème mois que vous allez voir vos visiteurs issus de google éclater ! Et normalement vos commandes devraient suivre sinon vous avez un problème de choix de mots clefs

Ce n’est pas parce-que vous avez des visiteurs « Gratuits » qu’il faut arrêter Adwords, pourquoi vous priver d’un flux rentable ?
Kevin Hanot

Ce serait une grosse erreur que de couper vos campagnes de CPC ou autres sources de visiteurs. Il faut penser diversification et aussi rentabilité, tant que vous gagnez de l’argent continuez. Par contre si vous êtes positionné 1er sur un mot clef présent dans votre campagne Adwords supprimez le. Uniquement 1er dans les résultats google (serp), pas 2, pas 3, PREMIER !

[box type="info" align="aligncenter" ]Pour aller plus loin : Aidez-vous de Google Adwords pour connaitre les mots clefs rentables et sur lesquels vous travaillerez donc votre référencement ! Ça vous évite de vous rendre compte une fois arrivée en ère position que le mot clef ne converti pas et que vous venez de perdre 6 mois…[/box]

3 – Les comparateurs de prix : comparateurs de boutiques e-commerce !

Ici ça ressemble clairement à du Adwords avec un ciblage plus précis. Le visiteur arrive sur un site internet ou via les moteurs de recherche après avoir tapé le nom d’un produit par exemple Nokia 3210 quand il clique sur le produit en question correspondant à votre boutique il sera redirigé sur votre fiche produit. C’est à ce moment-là que vous êtes facturé, au coût par clic (CPC) comme google ! Vous avez certains comparateurs qui prennent aussi un pourcentage de chaque vente apportée…

Les comparateurs de prix qui existent !

il y en a énormément ! Des spécialisés ou généralistes, en voici quelques-uns : leguide.com, twenga.com, Shopzilla.com, Kelkoo, Rue-mongallet,…

Les tarifs sont en général moins élevés que le CPC google, mais la concurrence est accrue et surtout axé tarif ! Si vous n’avez pas les prix les plus bas priez pour être le seul à avoir le produit en stock, sinon vous n’aurez aucune visite !

4 – Ouvrir sa boutique avec de la Publicité directe, Flyers, TV, …

ouvrir sa boutique

Il y a des méthodes qu’on utilise plus trop, comme les Flyers par exemple ! Il est très compliqué de calculer le retour sur investissement vu qu’on ne pas pister le client contrairement à une campagne sur internet. Sauf certains domaines je vous déconseille clairement de faire des Flyers c’est inutile pour ouvrir sa boutique..

La télévision peut-être un support intéressant à exploiter mais je crains que peu d’e-commerce en France aient le budget pour payer 300 000€ les 30 secondes pendant 1 mois sur TF1 hors période de rush. Donc je m’abstiendrais xD

Des publicités achetées au cas par cas sur certains sites internet.

C’est bien souvent inexploité  il y a beaucoup de sites internet, blog, forums en tout genre qui traitent un sujet proche du votre ou le vôtre sans pour autant vendre des produits. Il peut donc être très intéressant de mettre en place un « contrat » de publicité pour un encart sur le site en question ou encore mieux un article sponsorisé sur un BLOG !

Vous recherchez des sites proches de votre thématique, les contactez et essayer de négocier avec eux un bon prix tout en pensant à pister (tracker) les visites et ventes depuis chaque source de trafic ! Il faut toujours savoir d’où vous gagnez votre argent et pas ouvrir sa boutique sans tracking…

5 – Partenariats stratégiques

Ça reprend un peu la publicité sur d’autres sites sauf que vous choisissez quelques partenaires pour nouer de vrais liens. Vous pouvez faire profiter à votre partenaire la liste d’e-mails de vos clients en lui permettant de promouvoir un produit : vous lui faites la promotion pas le contraire. Vous ne pouvez pas donner de listes e-mails comme cela si vous n’avez pas mis en place un double opt-in (si l’inscrit n’a pas été prévenu lors de son inscription).

lancer son e-commerce

Le gros avantage c’est que si vous êtes malin vous allez gagner de l’argent sans rien dépenser et vous aiderez un de vos collègues e-commerçant ! Quoi de mieux que de s’entraider quand on travaille sur une cible identique mais avec un produit différent ??? C’est du gagnant-gagnant, par contre l’inconvénient c’est que vous ne pouvez pas commencer à utiliser cette méthode sans un minimum d’ancienneté ou de matière à apporter à votre partenaire. C’est rare de voir un site avec 200 e-mails profiter de la liste d’un partenaire qui en a 200 000…

 

Vous ces quelques méthodes vous devriez donc avoir de quoi faire pour apporte des visiteurs sur votre site ! Je sais que je n’entre pas dans le détail mais ne vous inquiétez pas, chacun de ces point aura un article dédié même plusieurs :) Si vous ne savez pas par où commencer il suffit de vous lancer sur Adwords avec de petits budgets et les comparateurs de prix. Tout en travaillant votre référencement jour après jour. Gardez surtout à l’esprit qu’il faut toujours diversifier les sources de trafic et sans cesse optimiser et tester vos actions ! N’oubliez pas non plus de PISTER Les actions :)

A vous de réagir commentez en bas : Quelle est votre source de trafic préférée pour ouvrir sa boutique?

 

 

piedarticle

A propos de l'auteur

Entrepreneur depuis déjà plusieurs années. C'est par passion pour le commerce et le marketing qu'il lance son blog en ligne nommé Loup Futé. Il y propose ses conseils, sa vision et ses critiques dans des des articles thématisés sur la vente en ligne et ses dérivés.

7 Responses

  1. sebastien

    Bonjour,
    Perso je suis sur twenga qui m’apporte certes du trafic mais très peu de ventes. Adwords est beaucoup plus magique en terme de résultats mais là tout dépend des articles que vous vendez.
    J’ai une boutique physique et sur chaque dépliant distribué par la poste je n’oublie pas de mettre mon site. j’ai toujours des retours de cette façon.

    Répondre
    • Kevin

      Hum as-tu essayé de quantifier tes retours en flyers ? ça m’intéresse tout particulièrement si tu as des stats a nous donner !

      Répondre
  2. Sébastien

    Pour un dépliant A4 4 pages diffusé à 40 000 exemplaires je vais faire en gros 50 à 70 ventes magasin car je distribue sur ma zone. Sur ces ventes il y a un bon tiers des clients qui viennent avant sur mon site pour voir ce que je fais d’autres ou avoir un complément d’info.
    C’est surtout la multiplication des canaux qui fait vendre, ne pas mettre tous ces oeufs dans le même panier.
    Après il y a aussi les produits que tu vends qui rentrent en ligne de compte.

    Répondre
  3. Le Voisin Bruyant

    Je rajouterai un sixième point, une fois qu’on a attiré des clients, il faut les faire revenir car le pourcentage de clients qui commandent parmi des clients ayant déjà commandé une fois est + important que parmi des prospects.

    Une petite idée pour fidéliser les clients et remercier les plus anciens, j’avais fait une offre à noël en offrant des bons d’achats d’une valeur égale à 5€ multiplié par le nombre de mois d’ancienneté du client.

    Répondre
  4. Envie de Mode

    Pour le sujet ou il faut pas compter sur Google au niveau du référencement naturel au bout de 2 mois je dit FAUX ! Pour la seul est bonne raison que Google dans ces résultats de recherche, hormis la balise title, url, meta description, meta type, h1, h2, strong, ainsi que l’ANCIENNETE … Regarde le BACKLINCKING !!!!!!!!!!!! Ce qui fait que si un site a beaucoup de lien qui pointent vers ce dernier, il aura un impact fort dans les résultats naturels ! Pour exemple, au bout de 2 semaines après l’ouverture du site, j’étais dans les 4 premiers résultats sur un produit qui été ultra concurencé comme l’Adidas gazelle en TOUTES les coloris !! essayez adidas gazelle bordeaux, adidas gazelle noir, gazelle kaki, chaussure gazelle, adidas gazelle et dite moi si vous voyez pas http://www.shopinshop.fr !! tester d’autres produits comme veja taua, veja gramma, fred perry kingston … je répète au bout de 2 SEMAINES après ouverture du site !! et apres avoir bombarder les annuaire bien ciblé jour et nuit ;) Si quelqu’un me croit pas, je lui scan mon Analythics qui look les mot clefs . Sinon ATTENTION je ne crache pas pour autant pour l’Adwords qui est bénéfique dans les mots clefs ou on peine a arriver dans la premier page. Sinon la meilleure solution c’est de faire de la pub massive en emailing à condition d’avoir des stocks d’emails client hahaha lol. Apres le problème qui se pose au niveau référencement naturel est le PRIX !! Les gens comparents toujours plus!! Donc alignez vous a un prix correcte voir identique ou 1EUROS moin cher !! quitte à ne pas avoir de marge énorme et générer du volume et UNE bone REPUTATION qui débouche sur du bouche à oreille. Problème se site en question est juste du bonus pour moi ne n’ai pas le POUVOIR sur les prix :( damn!!! enfin…. pour le moment. Prochain projet ecommerce à venir avec http://www.enviedemode.fr, – Vos envies à tout prix !!

    Répondre
    • Kevin

      Le problème dans du backlinking intensif à la sortie d’un site c’est qu’il risque d’être très vite pénalisé par google…

      Votre site n’apparaît pas dans la première page mais dans la seconde page de google pour un mot clef qui génère 8000 recherches par mois (unique).
      Avez-vous pensé à effectuer vos recherches en étant déconnecté de google ? :)

      Répondre
      • Envie de Mode

        Oui je test ça avec un outil disponible sur webrankinfo ou sur le site positeo.

        Malheursement, peu de temps après ce site à perdu en référencement du a des pénalités google sur l’audit du site. Google prend en compte le nombre de visite sur un site et analyse les visisteurs en fonction du temps, ainsi que les page visités. Le problème c’est que le site à été victime d’un TRES FORT et BON référencement sur tous les produits et à perdu depuis peu… Apres ce site ne me regarde pas, c’est pour moi un site de test et analyse et me génère un peu de revenu en fonction des ventes mais je le rappel, ce n’est pas mon site donc quand le miens sortira je ferai ce qu’il faut pour titiller les PLUS GROS !! ;) Si tu veux je te fait un imprim écran de google analythics et tu verra par toi même le nombres de visites de ouf en peu de temps et avec TRES peu d’url donc très peu de produit. Il y a eu aussi des pénélalités dues au duplicate content, car la personne qui s’occupe des texte à bourré de copié collé :(
        Pour finir mon référencement à été payant et m’a appris beaucoup de chose pour la suite et mon propre site qui est page rank de 1 rien qu’avec l’accueil.
        Pour revenir au backlink, je ne savais pas que c’étais pénalisable si on en faisait beaucoup, donc je continuerai pas à pas des rush sur des annuaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.