Aujourd’hui je vous laisse découvrir une interview intéressante d’un confrère blogueur sur la thématique de entrepreneuriat. Il s’agit de Ronan, créateur du site http://autoentrepreneurinfo.com/

Bonne lecture à vous tous :)

Q. Bonjour Ronan, pourrais-tu te présenter et introduire ton site pour les lecteurs de Loup futé ? (quelques chiffres etc…)

R. Ronan

Bonjour, j’ai commencé à bloguer en 2004 sur un tout autre blog (Business Garden) qui a eu ses heures de gloire. C’était d’abord pour expérimenter la publication sur un site web, acquérir des compétences concrètes dans ce domaine et bien évidemment partager des informations et conseils utiles.

Rapidement je me suis rendu compte que j’avais envie de partager mon expérience et mes découvertes dans différents domaines… mais cela ne collait pas particulièrement à la thématique de mon tout premier blog. J’en ai donc lancé plusieurs avec, à chaque fois, une ligne éditoriale spécifique et un titre explicite, mais toujours dans le but de partager des informations pratiques dans des domaines qui m’intéressent : le web, les nouvelles technologies, les finances personnelles, le développement personnel, la création d’entreprise, etc…

Pour moi, le blogging est devenu une vraie passion car il me permet de :

  • Développer de nouvelles compétences par mes différentes recherches pour alimenter mes lecteurs en conseils pratiques ;
  • Partager des informations et donc rendre service et apporter de la valeur ajoutée à d’autres personnes ;
  • Avoir une source de revenus supplémentaire en monétisant un peu le contenu, ce qui me semble assez normal étant donné les frais de plus en plus importants engagés (notamment pour l’hébergement et l’outil de mailing), et le temps importants consacré à la recherche, à la rédaction et aux réponses faites aux lecteurs.

Q. Cela fait déjà longtemps que tu as lancé le blog autoentrepreneurinfo.com, pourquoi t’es-tu lancé dans cette aventure qu’est le blogging ?

R. Ronan

Comme je disais, je blogue déjà depuis 2004 mais c’est en 2009 (année de lancement de l’auto-entrepreneur) que j’ai lancé http://autoentrepreneurinfo.com dans le but de fournir des informations détaillées sur le statut d’auto-entrepreneur qui m’intéressait à titre personnel. J’ai donc commencé en rédigeant des articles sous la forme de fiches pratiques : le but était de répondre à des questions que je me posais moi-même sur ce statut, et je voulais aussi que cela puisse servir à d’autres personnes qui voulaient créer leur entreprise !

La création d’entreprise est un projet qui trotte dans la tête de beaucoup de monde, mais comme moi, beaucoup n’ont jamais osé avant la mise en place de ce statut par peur des risques, des démarches compliqués, des frais financiers à engager, etc… L’auto-entrepreneur est vraiment une idée majeure qui a permis à beaucoup de tester leur idée d’entreprise et de valider la viabilité d’un projet ou d’une envie, et ce avec très peu de risque… Je souhaite que nous soyons nombreux à pouvoir en bénéficier dans de bonnes conditions, et c’est ce qui m’a motivé à consacrer autant de temps à http://autoentrepreneurinfo.com

Q. Je suis moi aussi passé par le statut d’auto-entrepreneur, et il est vrai que ton blog m’a été utile sur certains points. Quels sont les « meilleurs » articles de ton blog ? Ceux qui ont été le plus lus !

R. Ronan

Il est difficile de juger de la qualité d’un article… dois-je juger de la qualité rédactionnelle du contenu, ou de l’utilité même de ce contenu ? ;-)

Plus sérieusement, je préfère les articles de fond qui permettent aux lecteurs de trouver leur chemin, de comprendre les démarches, d’éviter les pièges… Mais comme ce blog est devenu une petite référence dans ce domaine, je me dois de suivre l’actualité et de renseigner sur les évolutions du statut, les dangers qui le guettent (notamment la réforme que le gouvernement en place actuellement veut imposer pour brider cet élan entrepreneurial malgré tous les signaux positifs). J’essaie aussi d’apporter un souffle de motivation à travers des conseils pratiques sur le développement personnel ou le développement des compétences et des techniques pour développer son activité.

Mais revenons aux articles que j’estime être parmi les meilleurs sur mon blog… ce sont ceux qui fournissent des raccourcis pratiques aux lecteurs :

Q. Si tu devais donner un seul conseil à quelqu’un qui voudrait se lancer dans une auto-entreprise, que serait-il ?

R. Ronan

Mon tout premier conseil à quelqu’un qui voudrait s’inscrire en auto-entrepreneur serait d’accepter de prendre le temps de réfléchir à son projet et de comprendre le statut d’auto-entrepreneur avant de s’inscrire ! Je vois trop souvent des personnes qui croient qu’il suffit de faire son inscription en auto-entrepreneur en 5 minutes sur Internet pour devenir le « roi du pétrole »…

Il faut commencer par mettre à plat son idée sur une feuille de papier :

  • Bien réfléchir à ce que cela va nous coûter (investissements de départ et frais réguliers, etc) ;
  • Estimer le temps nécessaire pour chaque prestation ou produit, estimer un prix que les clients seront prêts à payer, et calculer la rémunération horaire que cela représenterait ;
  • Identifier comment trouver des clients et le temps qu’il faudra consacrer à la prospection commerciale par rapport aux activités facturables ;
  • Calculer ses besoins financiers pour vivre et faire une estimation correcte de ce qu’on pourra toucher après le paiement des charges, des impôts, des frais, des imprévus divers…
  • Prendre le temps de lire les informations de référence pour comprendre ses droits et ses obligations en tant que futur auto-entrepreneur !

Q. Pour toi, quels sont les avantages de se lancer en auto-entrepreneur contrairement à une société « classique » ? (SARL / SAS)

R. Ronan

L’avantage du régime auto-entrepreneur est la simplicité des démarches (notamment l’inscription, les déclarations de chiffre d’affaires et le paiement des charges qui peuvent se faire sur Internet en 5 minutes montre en main si on est bien organisé). Le second avantage est que le paiement des charges est véritablement proportionnel au chiffre d’affaires, donc on risque finalement très peu à se lancer d’un point de vue financier (sauf si on est déjà dans une situation précaire, auquel cas il faut bien tenir compte des aides éventuelles auxquelles on n’aura plus droit après avoir franchi le pas de la création d’entreprise…).

Mais il y a un revers de la médaille : l’auto-entrepreneur ne permet pas de déduire ses investissements et frais comme d’autres statuts pour les déclarations et le chiffre d’affaires est plafonné. En cas de charges lourdes, d’investissements importants ou de besoin de recrutement, il faudra certainement préférer une autre forme d’entreprise.

Q. Le mot de la fin ! Si mes lecteurs veulent aller plus loin, comment peuvent-il te suivre ou alors te retrouver ? (site / blog / réseaux sociaux)

R. Ronan

Comme je le répète souvent : prenez le temps de bien lire les fiches pratiques (en partant des 3 articles que j’ai mentionnés plus haut  comme les meilleurs) car vous saisirez rapidement tout ce qu’il faut savoir sur l’auto-entrepreneur pour choisir ce statut et vous lancer enfin dans la création d’entreprise en toute sérénité !

Vous pouvez suivre le site via différents médias :

piedarticle

A propos de l'auteur

Entrepreneur depuis déjà plusieurs années. C'est par passion pour le commerce et le marketing qu'il lance son blog en ligne nommé Loup Futé. Il y propose ses conseils, sa vision et ses critiques dans des des articles thématisés sur la vente en ligne et ses dérivés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.