Comme disent nos amis anglosaxons, Start from scratch ! (démarrer sans stock)

Le drop shipping comme expliqué ici : dropshipping c’est l’art de ne pas avoir de stock mais comment ça pas de stock ? On vend quoi alors ? Vous allez découvrir dans cet article son principe étonnant mais qui marche !

 

Dropshipping késako, c’est quoi ce truc ?

Le dropshipping est une méthode de livraisons qui se résume à un stock inexistant. Vous n’avez pas du tout de stock c’est votre fournisseur qui se charge de faire la livraison et de payer toutes les charges inhérentes a la logistique (entrepôt, manutention, machines, …). Quand votre client passe commande sur votre site internet sur un produit que vous proposez en dropshipping, c’est vous qui relayez la commande directement auprès de votre fournisseur via une interface de commande en ligne ou bien par téléphone. Vous y renseignez les coordonnées de votre client et il s’occupe d’acheminer le colis chez lui ! (en partenariat avec son livreur bien évidement)

 

Les avantages du dropshipping :

stock dropshipping

Ils y à de nombreuses raisons de choisir un fournisseur en dropshipping :

  1. Vous n’avez pas à avancer le stock : Quand on parle e-commerce et surtout début il faut penser à investir un minimum dans son stock pour pouvoir honorrer les commandes de vos clients. Avec le dropshipping vous n’avez plus besoin d’avoir le stock. C’est votre fournisseur qui stock pour vous !
  2. Vous n’êtes plus bloqué géographiquement : Lors de l’installation de votre société vous choissirez forcément un siège social, si vous avez un local de stockage vous vous devez d’y être chaque jour pour préparer les commandes et les expédier. Grace au dropshipping vous n’avez plus besoin de rester sur place et vous devenez donc très mobile ! Une seule connexion internet vous permet de travailler et d’effectuer toutes les tâches nécessaires au développement de votre activité…
  3. Vous gagnerez un temps fou ! : Si vous venez de débuter votre activité vous ne vous rendez pas encore bien compte de la charge de travail que peut représenter la préparation des commandes. Vous pourrez y passer plusieurs heures par jour en périodes de pointes et vous serrez complètement submergé sur les fêtes… Avec un dropshipper (fournisseur qui fait du dropshipping) vous pourrez vous concentrer sur le plus important, le MARKETING !

 

Les inconvénients du dropshipping :

Il existe également des inconvénients et je ne vous cache pas que ce n’est pas la méthode la plus rentable dans le commerce en ligne mais il est vrai que cela aide vraiment au démarrage d’une activité…

1. Vous ne pourrez pas toucher les produits que vous vendez…

C’est un des gros points noir que je reproche au dropshipping, vous n’aurez pas la possibilité d’avoir les produits sous la main et par conséquent il sera difficile de répondre à une question technique de la part d’un client. De plus il est beaucoup plus dur de vendre ce qu’on ne voit pas. Vendez des produits que vous connaissez parfaitement ou alors ayez un excellent fournisseur qui pourrait répondre à vos questions en un temps record !

 

2. Il faut trouver un fournisseur très professionnel.

fournisseur pro

Loin de moi l’idée de dire que les fournisseurs sont pour la majorité des amateurs mais le dropshipping demande une vraie organisation et une vraie communication avec les revendeurs (vous). Quand vous passez une commande il faut qu’elle parte le plus vite possible et non pas 3 jours après votre commande, vous êtes responsable de la livraison au yeux du client pareil niveau légal… Travaillez avec un fournisseur ultra-pro et surtout qui est compétent en dropshipping.

3. Votre marge en prendra un coup !

Quand vous demanderez les tarifs aux fournisseurs en dropshipping vous le verrez par vous même, les tarifs sont nettement plus élevés qu’un stock classique. De plus vous n’aurez pas la possibilité de négocier ou alors la marge de manoeuvre sera extrêmement faible.

 

Au final, faut-il faire du dropshipping ?

Si vous n’avez pas les fonds nécessaires pour constituer un stock digne de ce nom ou si vous ne souhaitez pas prendre trop de risques le dropshipping est fait pour vous ! Il vous permettra de lancer votre projet plus rapidement, vous n’attendrez pas vos livraisons, et il vous permettra d’allouer un peu plus de budget à l’acquisition de trafic qualifié ! Il est donc possible de démarrer sans stock !

Une autre solution peut être intéressante, il s’agit de constituer un stock propre à votre société pour les produits qui se vendent le plus et sur lesquels vous margerez le plus et pour tout les autres produits que vous vendez très rarement vous faites du dropshipping !

 

Alors pour ou contre le dropshipping ?

piedarticle

A propos de l'auteur

Entrepreneur depuis déjà plusieurs années. C'est par passion pour le commerce et le marketing qu'il lance son blog en ligne nommé Loup Futé. Il y propose ses conseils, sa vision et ses critiques dans des des articles thématisés sur la vente en ligne et ses dérivés.

6 Responses

  1. Manu

    Il et vrai que dans le cas du dropshipping, il faut absolument être sur des fournisseurs avec lesquels on travaille. Un de mes amis est passé par cette solution à ses débuts, il a eu tout un tas de désagréments à cause d’un fournisseur extrêmement long à livrer et il a perdu pas mal de clients à ce moment là. Heureusement il a pu rectifier le tir ensuite avec des gens bien plus sérieux. Il faut donc faire attention!

    Répondre
  2. Meegolo

    Bonjour,

    Comment bien démarrer le dropshipping ?
    Comment choisir un bon fournisseur ?
    Ou trouver un fournisseur ?

    Merci à vous.

    Répondre
  3. doitnow

    en tout cas évitez les fournisseurs chinois, ils sont lents à envoyer la commande, n’ont souvent pas la marchandise en stock ou alors elle est de mauvaise qualité, fuyez!

    Répondre
  4. Steven, DropBootic.com

    Je ne peux que confirmer ce qui est dit ci-dessus! Pour se lancer dans le DropShipping il faut à tout pris éviter les fournisseurs chinois! Car c’est le meilleur moyen pour que vos clients payent les frais de douanes!

    Mais le problème c’est qu’il est difficile de faire affaire avec un fournisseur français si on est une petite entreprise individuelle! Il vaut mieux passer par un prestataire comme chez nous!

    Répondre
  5. Simon

    Je trouve la prise de risque du dropshipping trop importante par rapport aux bénéfices que cela peut apporter. J’ai plus de retours négatifs que positifs dans mon entourage. Après, peut être que cet entourage est malchanceux mais je n’y crois pas trop…enfin je n’espère pas ! :)

    Répondre
  6. Laurent28320

    Bonjour

    Je travaille en dropshipping sur les produits volumineux ou dont les frais de port, si il passait par moi, me rendrait moins compétitif (voir pas du tout).
    Le choix des fournisseurs est primordial.

    Sur mon site je vend des produits plein air, loisirs, jardin, animalerie.
    J’ai fais le choix de plusieurs fournisseurs qui vendent des produits connus et reconnus et qui sont à moins de 50 kilometres ou qui font de la LDC (Livraison directe au client).
    Dans le premier cas, je commande à la pièce et je retire le produit moi même, dans le second, j’envoie ma commande au fournisseur, je la règle par virement, et il assure l’envoi ensuite.

    Pour moi le seul réel point négatif du dropshipping est le suivi du stock, car on a pas de visibilité dessus (je n’ai qu’un seul fournisseur qui permet, vient une interface « partenaire » de consulter le stock en ligne).
    Pour avoir eu un contrôle de la répression des fraudes l’an dernier, je sais qu’on doit pouvoir honorer la commande tant que le produit est en ligne.
    Or dans le cas du dropshipping, on prend le risque qu’un produit soit en rupture de stock, et dans ce cas la commande ne peut être honorée ce qui peut poser probleme si le client est procédurier

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.